Pour une éducation précoce et innovatrice des enfants porteurs de trisomie 21
Pour une éducation précoce et innovatrice des enfants porteurs de trisomie 21
Pour une éducation précoce et innovatrice     des enfants porteurs de trisomie 21

ACTUALITE

    

Bilans Eg-Training

Bilan individuel Eg Training

par Helen Woodrow

Les 17-18-19-20 octobre 2017

  

Tous nos ateliers

Langues étrangères, cuisine, lecture, maths : A découvrir

                     

La Méthode Cloé

Pour l’acquérir,

Consultez notre page spéciale !

  

" Cartouches Vides "

Un geste pour Paul, et un geste pour l'environnement ...

  

   

Association AkroPAUL

8 rue Saint Joseph

51000 Châlons en Champagne

 

 

 

Témoignage à deux voix

      

Aude, Maman d'Elie

Nous commençons la thérapie Feldenkrais pour notre fils, Elie alors âgé de 4 ans, au printemps 2015. Ce qui nous amène au départ, c’est la persistance chez Elie d´un réflexe de succion très gênant. La première rencontre avec la thérapeute, Petra Oswaldova me laisse stupéfaite. Je ressens physiquement et émotionnellement une connexion très intense qui s'établit entre mon fils et elle... si bienfaisante qu'au fil des séances je m'endormirai systématiquement un moment dans son cabinet… je peux enfin lâcher prise… 

 

Je suis séduite par les principes concrets d'intervention : dialogue a tous les niveaux entre le thérapeute et l'enfant, prise en compte de l'unicité de l'être, subtilité de l'intervention pour permettre à l'expérience d'intervenir, absence de projection sur les résultats …

 

J'étais venue au départ pour une demande de conseil. En définitive, en l'espace d'un peu plus d'un an, Elie aura près de 25 séances (sessions de 3 ou 4 séances tous les deux mois). Il aura toujours manifesté une joie profonde en venant, parfois beaucoup d'émotion en cours de séances.

 

Pour mieux comprendre, je fais quelques séances de Feldenkrais. Je ressens un sentiment de liberté à explorer des sensations inédites. Je lis avec beaucoup d'avidité le livre d´Anat Baniel “ Kids beyond limits” et trouve une unité profonde avec d'autres principes essentiels pour moi (éducation Montessori en particulier).

 

Elie a plusieurs prises en charge par ailleurs, dont certaines poursuivent le même objectif de reconnection neuronale. Il est donc évidemment difficile d'isoler Feldenkrais. Mais, durant cette année de thérapie, je vois clairement une ouverture joyeuse au monde, une explosion du langage, une amélioration spectaculaire de l'articulation, une assise intérieure renforcée, et une vraie flexibilité pour changer beaucoup d'habitudes (déménagement de Prague vers Hambourg à l'été 2016 avec une nouvelle école… en allemand !).

 

Après une pause, nous sommes de nouveau sur le point de reprendre cette thérapie ici à Hambourg.

 

 

Petra Oswaldova, thérapeute d'Elie à Prague

 

Quelques mots pour résumer ce que nous avons réalisé avec Elie...

 

En termes physiques :

Le centrage du pelvis, qui influence la posture générale et la posture de marche (usage des deux jambes plus équilibré).

Mouvement plus libre et posture plus centrée de la tête et de la mâchoire (articulations) qui joue sur l'articulation et la motricité fine. Un cercle vertueux a fonctionné, l'amélioration de la motricité fine à son tour affectant positivement le centrement de la tête et de la mâchoire et l'activation de la racine de la langue.

Ouverture de la cage thoracique : développement de la flexibilité des côtes et de la colonne vertébrale dans 4 directions (flexion/extension/mouvement latéral et rotation). Création d’une intégration fonctionnelle entre le pelvis et la cage thoracique. Elie peut désormais ressentir et utiliser l'ensemble de son buste, ce qui change la posture globale et de marche.

Schéma de respiration :  respiration plus profonde et flexibilité de l'ensemble de la cage thoracique (ouverture et fermeture du diaphragme lors de l'inspiration et de l'expiration) qui améliore la posture assise et debout d'Elie et le langage (l'articulation et la capacité de former des phrases).

 

En termes psychiques :

1) les changements intervenus dans la posture générale et de marche ainsi que l'ouverture de la cage thoracique ont développé la confiance en soi d´Elie.

2) ceux relatifs à la tête, la mâchoire et la racine de la langue ont permis le développement du langage, l'amélioration de la communication avec l'extérieur et le développement du langage intérieur (image de soi même en dialogue).

3) le changement du schéma de respiration a développé une curiosité et une ouverture sur le monde, un rythme ajusté aux activités quotidiennes, une flexibilité accrue par rapport aux changements, un enrichissement des émotions et de la possibilité de les exprimer.

 

 


Version imprimable Version imprimable | Plan du site
AkroPAUL - Juillet 2013 - Tous droits réservés